Etude Voisin


Cette maquette aux formes extraordinaires remonte aux débuts de l'aviation, vers le milieu des années 1910. Cette improbable machine est une étude réalisée par les frères Voisin. Il s'agit en fait là d'une étape dans la mise au point d'un avion dont il n'ont toutefois construit qu'un seul exemplaire : un bombardier lourd pour l'armée qui était finalement un triplan. Bien que le prototype soit assez différent de la maquette, tous deux ont notamment en commun cette caractéristique très particulière qu'est cette sorte de double fuselage superposé, même si celui de l'avion est finalement plus fin et qu'il ne supporte que l'hélice de la génératrice (le prototype du triplan : ici).

La maquette est d'assez grandes dimensions (envergure 126 cm, longueur 102 cm) et comporte pour parties mobiles les volets et les ailerons ainsi que les gouvernes de profondeur. Ces dernières, qui sont en aluminium devaient initialement être reliées par un système permettant de régler leur inclinaison, comme celui encore présent sur les ailes. Sur un plan anecdotique il sera noté que les trous de fixation des différentes parties de la maquette, usuellement recouverts de mastic poncé pour conserver le profil de la pièce, ont ici été bouchés non pas avec du mastic mais avec de la cire de bougie. On remarquera que la motorisation, qui était à ce stade du projet située à l'avant, donne à cette partie de la maquette une allure extrêmement moderne malgré son ancienneté.


   

 

 






Site Meter